Connue par son acupuncture, la Médecine Traditionnelle chinoise est un système médical à part entière, où toutes les techniques oeuvrent ensemble pour rééquilibrer l'organisme et restaurer la vitalité de la personne. Face aux enjeux actuels de la santé, elle apparaît comme une médecine alternative capable de répondre aux exigences des consultants.

Elle est utilisée comme médecine de prévention : déceler la maladie avant qu'elle n'arrive.

L'une de ses grandes qualités est d'être une médecine holistique, considérant l'être dans son ensemble, où le corps et l'esprit possèdent des relations d'influences réciproques. La régulation des énergies psychiques entre dans le cadre de l'harmonisation générale.

C'est une médecine ancestrale reposant sur des lois fondamentales telles que l'existence dans le corps humain de réseaux de méridiens par lesquels circule le Qi. Cette théorie, associée aux principes du Yin et du Yang, des 5 mouvements, des 3 trésors et à celle des organes-entrailles constitue ses principales bases philosophiques et théoriques.

Le tuina

Dans toutes les cultures, soulager son prochain avec les mains fait partie des gestes naturels et spontanés dont la pratique technique en Chine remonte à 4000 ans.

Un peu d'histoire

Tuina

Le plus ancien ouvrage existant en Chine est le " Nei Jing" (2800 Avant J.C), grand classique de la médecine interne, qui fut écrit par "l'Empereur Jaune", le fondateur de la médecine chinoise. Dans cet ouvrage sont décrites 12 techniques de massage, ce qui sera plus tard appelé Tuina, et l'application dans le traitement de maladies telles que les atrophies, engourdissements, blocage du foie, céphalées, maladies affectant l'esprit, jaunisse, etc.

Qu'est que le Tuina ?

• Le massage traditionnel chinois, appelé aussi Tuina, est un massage profond, visant à réguler le métabolisme, renforcer et mobiliser les ressources énergétiques de chacun. Il a pour but de faire circuler librement et sans entrave l'énergie par l'intermédiaire du système des méridiens qui parcourent et irriguent le corps.
Chaque massage est spécifique selon la pathologie.
Dans la pratique du Tuina on utilise des mouvements précis (frotter, pincer, frictionner, étirer, tapoter, vibrer…) pour équilibrer, accroître l'énergie du corps (le Qi), faire circuler le sang et les fluides, régulariser les fonctions des organes, lubrifier les articulations et favoriser leurs fonctions et accroître le bien-être, la santé du corps et de l'esprit.
Les mouvements et manipulations utilisent un large éventail de techniques que le praticien exécute au moyen des doigts, mains, poignets, coudes ou avant-bras sur une zone anatomique précise à traiter.

• Les ventouses sont utilisées par les masseurs contre certains types de douleurs. Dans la mème idée, le Guasha, technique utilisant une spatule en corne ou en jade,est également très efficace.

Son champ d'application

Les champs d'application du Tuina sont multiples. En Chine, plus de 50 maladies sont aujourd'hui traitées en massage chinois.

On l'utilise à des fins préventives et thérapeutiques autant chez les adultes que chez les enfants. Il est le principal instrument d'intervention en pédiatrie, utilisé, entre autre, pour traiter les 3/4 des désordres respiratoires (asthme, rhume, toux) et gastro-intestinaux (colique, constipation, diarrhée, douleur abdominale, vomissements).
Concernant l'adulte ;
• Troubles musculo-squelettiques et tendino-musculaires (douleurs lombaires, bursite, épicondylite, lumbago, tendinite, torticolis, etc.)
• Troubles du système circulatoire (circulation sanguine, lymphatique)
• Troubles du système gastro-intestinal (constipation, sécrétion gastrique, etc.)
• Céphalée, migraine, dépression et nervosité.

Les normalisations

L'IMTC a réhabilité et mis au point des techniques ancestrales de corrections manuelles, appelées normalisations. Elles sont très proches de notre ostéopathie. On l'appelle Zhen Gu.
Ces techniques aide au rétablissement de la mobilité articulaire et rend au corps sa capacité de défense énergétique, qui se traduit non seulement par un retour au mouvement naturel de l'ensemble locomoteur, mais aussi, au rétablissement du potentiel énergétique par le rejet des éléments toxiques pour le corps.



L'acupuncture

Acupuncture

L'acupuncture est un des arts de guérison les plus anciens au monde. Ses origines se trouvent en Chine ancienne et remontent à plus de 5000 ans. Et aujourd'hui encore, l'acupuncture y est pratiquée comme traitement médical de base.

Bien que souvent décrit comme moyen de soulager la douleur, l'acupuncture demeure utile pour le traitement d'un large éventail de troubles de la santé.

Selon la philosophie traditionnelle chinoise, notre santé dépend de la circulation régulière et équilibrée de l'énergie vitale du corps.
Le Qi se caractérise par deux principes égaux et opposés – le Yin et le Yang – et quand ceux-ci sont en déséquilibre, des troubles de la santé peuvent apparaître.

Le flux / mouvement du Qi peut être perturbé par plusieurs facteurs, entre autres des états émotionnels tels que l'anxiété, le stress, la colère, la peur ou le chagrin, une mauvaise alimentation, les conditions météorologiques, des facteurs d'hérédité, des infections, des poisons ou un choc traumatique.
Les soins holistiques donnés par l'acupuncture ont comme but principal de rétablir l'équilibre entre les aspects physique, émotionnel et spirituel de l'individu.

Comment ça fonctionne ?

Les aiguilles sont implantées sur des points situés sur des canaux énergétiques appelés "méridiens". La stimulation de ces points permet d'influer sur l'état et la circulation de l'énergie qui traversent notre corps et aider à rétablir son équilibre naturel. Le juste choix des points et la combinaison de leurs effets respectifs assure les capacités du corps à se réparer.

Le moxa

Moxibustion

Souvent combinée à l'acupuncture, elle consiste à faire brûler lentement et doucement une plante, l'armoise, spécialement préparée à cet effet sous forme de bâtonnet.

Ces bâtonnets, nommés cigares, sont fréquemment utilisés pour prévenir les syndromes de froid et rhumatismaux. On la trouve aussi sous forme de petits bâtons qui peuvent également être insérés sur les aiguilles d'acupuncture afin d'ajouter un effet réchauffant à l'action de l'aiguille si nécessaire.

Les ventouses

Les ventouses sont des petits récipients en verre, en bambou ou en plastique qui sont appliqués sur la peau à des endroits bien particuliers. Le principe est de créer une dépression pour provoquer une aspiration des tissus.




La diététique chinoise


Diététique

En diététique Chinoise les aliments ne sont pas seulement considérés comme des substances nutritionnelles mais aussi comme des "médicaments". Les chinois considèrent qu'une alimentation appropriée permet de prévenir l'aggravation ou l'apparition de maladies.

La diététique chinoise est considérée comme une véritable médecine préventive.

Ses principes

La diététique chinoise prône une alimentation légère et variée, toutes les familles d'aliments y ont leur place à des degrés différents.

En diététique chinoise les aliments sont classés selon leur nature, leur saveur, leur tropisme. Il n'est pas fait référence aux vitamines ou autres nutriments comme en occident.

Sagesse alimentaire

• Manger des aliments frais et sains.
• Manger à des heures régulières dans le calme.
• Ne pas manger trop ou trop peu.
• Prendre un bon petit déjeuner
• Prendre un repas de midi chaud et nourrissant.
• Ne pas manger trop ni trop tard le soir.
• Ne pas manger trop vite, prendre le temps de mastiquer.
• Ne pas grignoter entre les repas.
• Consommer davantage de légumes et de fruits.
• Consommer davantage de céréales et de légumineuses.
• Eviter l'excès de produits raffinés, dévitalisés.
• Eviter l'excès de conserves et de plats cuisinés du commerce.
• Réduire la consommation de produits animal.
• Réduire fortement les produits laitiers.
• Réduire les aliments et boissons sucrées.
• Eviter l'excès d'aliments gras et fritures.
• Réduire la consommation d'aliments crus et froids.
• Eviter de boire pendant le repas.



La pharmacopée chinoise

Les herbes médicinales chinoises utilisées comme traitement des maladies, ont une longue histoire. Aujourd'hui, la pharmacologie et la recherche continuent d'approfondir cette science, tandis que les praticiens contemporains élaborent de nouveaux traitements, de mieux en mieux adaptés aux maux de notre époque.

Pharmacopée

Son irremplaçable efficacité fait d'elle le centre de la médecine chinoise, l'art incontournable. Le temps d'étude qui lui est dédié avant de pouvoir démarrer la pratique est d'ailleurs nettement supérieur à celui nécessaire pour commencer l'acupuncture.

L'acupuncture pour autant n'est pas une science à négliger, ni le Tuina, et ces disciplines possèdent elles-mêmes leurs propres difficultés et subtilités. La combinaison pharmacopée/acupuncture/tuina représente un choix idéal pour le traitement des maladies lorsque les conditions le permettent.

Comment ça marche ?

Pharmacopée

Comme en diététique les plantes sont classées suivant leur nature, leur saveur, leur tropisme, ainsi que leur direction. L'action des plantes est fonction du terrain de la personne à traiter, et souvent l'association de plusieurs plantes est nécessaire.

La toxicité du produit utilisé, sa densité (partie aérienne d'une plante, racine, minéral, etc.), la méthode de préparation qu'il aura subit (calciné, mariné, blanchi, etc.), tous ces facteurs sont importants. Par exemple la tendance directionnelle et le lieu d'action d'un ingrédient pourront se trouver modifiés selon qu'ils auront subit telle préparation. Beaucoup de combinaisons différentes sont possibles, tant au niveau des tempéraments, des saveurs ...

La prescription

Une fois le(s) syndrome(s) identifié(s) et la direction du traitement établie, l'art de la pharmacopée consiste à élaborer ou choisir une formule capable de guérir le patient.

La forme galénique du traitement peut varier selon le résultat souhaité. Le plus couramment c'est la décoction qui sera choisie pour sa très grande efficacité. Les poudres, pilules, crèmes, cataplasmes, vins médicinaux et autres font également partie de la tradition et peuvent être très utiles dans certains cas.

Il existe un ensemble d'associations de produits qui sont interdits puisque dangereux, d'autres qui s'annulent ou bien encore plus particulièrement proscrits ou déconseillés aux femmes enceintes. La prescription ne doit être faite que par un praticien en MTC formé avec rigueur à la pharmacopée.

Acupuncture du Dr Tan

Cette méthode a été développée par le Dr Tefuh Tan de Taiwan à partir de solides connaissances des classiques de la Médecine Traditionnelle Chinoise et une transmission familiale selon la tradition.

Elle est basée sur la restauration du potentiel de guérison propre de votre corps en utilisant la combinaison des points d'acupuncture la plus appropriée pour débloquer la circulation de son énergie le long des méridiens de façon naturelle.

Le choix précis des points selon une méthode parfaitement logique est la clé du soulagement rapide de votre douleur, du renforcement de votre énergie et de sa circulation harmonieuse.

l'utilisation de points éloignés de la zone de votre douleur. Par exemple si vous venez parce que vous avez mal à l'épaule gauche, aucune aiguille ne vous sera plantée dans cette épaule! La zone douloureuse ou traumatisée restera toujours sans aiguille.

Les résultats

• le soulagement généralement instantané de la douleur ou des symptômes

• l'amélioration continue des symptômes au cours des séances successives

• la stabilisation des résultats sur la durée (ou définitivement) avec un nombre plus réduit de séances

Protocole de soins

Le protocole de soins avec le nombre total de séances et leur fréquence dépend de chaque patient et de la nature du problème ainsi que de la possibilité ou non de supprimer le facteur déclenchant et/ou aggravant de la pathologie.


# Phase intensive. des séances rapprochées d'au moins 2 fois par semaine pendant 1 à 4 semaines pour diminuer ou faire disparaître rapidement le symptôme. Cette phase est très importante pour une efficacité maximale sachant que plus les séances sont rapprochées dans le temps, plus les résultats seront rapides et plus le nombre total de séances nécessaire pourra être diminué.


# Phase de stabilisation. une séance par semaine pendant quelques semaines pour stabiliser le résultat sur le long terme.


# Phase d'entretien, si besoin. une séance par mois voire tous les trois mois en fonction des besoins du patient. Surtout nécessaire lorsque les symptômes sont dus à un problème structurel ou anatomique non modifiable ou que le corps est soumis régulièrement au facteur aggravant (stress, activité professionnelle ou sportive avec mouvements répétés etc.)

La Chrono-acupuncture

L'hommes est porté par la Terre et couvert par le Ciel. Ce qui veut dire que la Terre nous nourrit, nous porte, et il y a quelque chose au dessus de nous qui nous transcende et qui impose à l'humain un certains nombre de règles.

Les Chinois ont élaboré depuis plusieurs millénaires un almanach définissant par jour et par heure l'énergie du moment.

En connaissant la date et l'heure de l'événement, il est possible d'intervenir sur cette énergie pour rééquilibrer le consultant (harmonie entre le ciel, l'homme et la terre).

Lors d'un événement de la vie (décès, deuil, rupture, traumatisme, accident de la vie) le corps et l'esprit gardent une trace du traumatisme. La Chrono-Acupuncture permet de libérer le traumatisme.

La chrono-acupuncture permet de travailler sur des événements du passé, du présent et du futur.

Top